Psy pour adolescent

L’adolescence est une période de transition. C’est le passage de l’enfance à l’âge adulte. Comme toutes les transitions dans la vie, elles peuvent se faire sans remous ou être plus bruyantes. Lorsque la transition se fait bruyante, alors elle mérite d’être entendue. Une fois que les manifestations d’une adolescence tumultueuse sont comprises, reliées avec la vie, écartées des angoisses, alors cette période est plus sereine. Lorsque l’adolescence fait symptôme, cela signifie que les difficultés auxquelles est confronté le jeune dépassent ses capacité affectives. Face aux jeunes d’aujourd’hui, plongés de notre société du numérique et sur informés, nous oublions parfois qu’une partie d’eux doit encore grandir. C’est la partie qui a encore besoin que ses parents lui portent une attention quasi exclusive, comme à un enfant.

La psychothérapie d’adolescents essaie d’entendre cette partie en eux qui ne peut pas dire avec des mots qu’ils ont besoin qu’on prenne soin d’eux. Cette partie d’eux qui parle à travers des prises de risque, de la consommation, du décrochage scolaire, d’un abus de jeux vidéos, etc.

Lorsque les adolescents vont mal, leur famille souffre avec eux. Les parents sont au premier plan, souvent débordés par l’impuissance que provoque la situation problématique. La fratrie au deuxième plan, subit souvent la dynamique familiale momentanément dysfonctionnelle.