Mon psy reste silencieux, est-ce normal ?

Mon psy est silencieux – Les interventions des psychologues psychothérapeutes sont très différentes en fonction des écoles de pensées auxquelles ils se sont formés.

Mon psy est silencieux

Votre psychothérapeute est probablement un psychanalyste. A ce titre il est parfaitement normal, même souhaitable, que votre psy intervienne peu. Chez un psychothérapeute psychanalyste le patient est invité à s’exprimer le plus librement possible et le thérapeute de son côté à une tâche bien particulière a effectuer.

Il doit pouvoir entendre le contenu latent qui s’exprime à travers le discours de son patient. Raison pouraquelle il doit laisser le champ de  l’espace thérapeutique à disposition de son patient.

De plus, cela a pour bénéfice secondaire de favoriser l’autonomisation de la pensée, souvent conditionnée par nos références familiales. Vous avez la possibilité d’exprimer à votre thérapeute vos émotions à l’égard de ce silence, cela vous fera avancer dans votre cheminement thérapeutique

Au delà de ces remarques techniques, il s’agira de choisir un thérapeute avec lequel vous vous sentez à l’aise, qui sache se taire à certains moments et intervenir à propos de certains points clefs de votre récit.

4.2/5 - (10 votes)
Thérapie pour adolescent à Genève : quelques réponses pour en savoir plus

Quand débuter une thérapie d’ado ?

Thérapie pour adolescent – L’adolescence est une période charnière. Elle se définit comme le passage de l’enfance …

La psychothérapie : une archéologie des profondeur de l’âme

La psychothérapie : une archéologie des profondeurs de l’âme

La psychothérapie est un « passeport pour la liberté ». Elle ne soigne pas de maladies psychiatriques même si elle …